Enzo Lopes

Enzo Lopes

novembre 5, 2021 0 Par Bastien

Enzo Lopes est coproducteur de la chaîne Skim Session et pilote de drone.

Ton histoire

Je suis d’abord partie dans le domaine de l’aéronautique pour mes études j’ai ensuite déménagé sur Toulouse dû à mon recrutement chez Airbus. À la fin de mon contrat j’ai eut l’opportunité de passer un casting pour intégrer une boîte de production (hb7) à Marseille. J’adorais l’audiovisuel dans tout ces domaines de ma passion pour le 7eme art jusqu’au montage vidéo. Je suis ensuite rentré chez moi dans les Landes pour essayer de mettre à profit tout les connaissances et les compétences que j’ai acquise dans ce domaine.

2) Parle nous de ta passion, qu’est ce qui t’as amené vers elle ?

Je pense que c’est depuis tout petit, c’est peut être un peu absurde mais les Disney me fasciné parce que j’ai eut la chance de découvrir ces anciens films créé a partir de cellulo peint à la main et quand je compare ça au dernier film de Christopher Nolan la comparaison est folle de savoir d’où ça part et de voir les effets ou les scènes que l’on peut faire. Je pense que c’est ça qui m’a donné cette passion.

3) Quelle partie de ton travail te motive le plus et comment vois-tu ton avenir ?

Peut importe la vidéo ou la photo que je fais, le montage que je créer, mon but est de donner des émotions à la personne qui la regarde, essayer de la faire rêver un maximum, de la faire s’évader et de faire en sorte qu’elle oublie ses problèmes même si c’est l’espace d’un instant. Si j’arrive à procurer ça, le reste est superficielle. Bien sur le but est d’en faire mon métier mais c’est un domaine très fermé et très complexe mais je prend ça comme un défi personnel et c’est ce qui me pousse tout les jours à m’améliorer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4) Ton matos :

Une GoPro (la Hero 8 black) et un drone (mavic air 2) le but étant bien sûr d’avoir un panel d’accessoires et de matériel plus conséquent mais il faut savoir que même avec seulement ces deux objets il y a une multitude de possibilité de création.

 

 

 

 

 

 

5) As tu une anecdote embarrassante as nous raconter au cours de ta carrière ?

Pas plus tard qu’il y a quelque semaines, j’avais fait décoller mon drone pour shooter le coucher de soleil qui était vraiment magnifique, le drone était à une altitude élève environ 500 mètres donc pour le faire redescendre plus vite j’active le mode sport ce qui fait bien sûr en sorte de désactivé toutes les sécurité. Résultat des courses des oiseaux rencontre le drone et il s’écrase contre le mur du bâtiment d’en face, comment vous dire que j’ai du en racheter un autre vu l’état dans lequel je l’ai récupérer. 6) Des artistes qui t’on inspiré étant plis jeune ? C’est assez vaste à vrai dire, je peux parler de réalisateur comme Christopher Nolan, Spielberg, Tarantino ou d’autre ou même certaines séries ou encore même certain photographe comme Clark little, énormément de personnes m’inspire et m’ont inspiré pas que des artistes d’ailleurs des sportifs des acteurs, chaque personne peut être une source d’inspiration pour soi-même peu importe le domaine dans lequel ils exercent tant qu’on se reconnait à travers eux, à travers leur parcours sans pour autant vouloir faire exactement comme eux. Il faut savoir s’inspirer des autre tout en gardant sa propre imagination, rester soi même.